Clarissa Swann

02 octobre 2007

C'est JUSTE plus possible!

Il y a des expressions over utilisées en ce moment, à Paris comme ailleurs j'imagine, qui m'éneeeeervent!

La première est dans mon titre: l'emploi du mot "juste", que j'ai entendu pour la première fois dans la bouche des profs de la starac, et qui après s'est répandue partout très rapidement : "ce groupe est juste génial", "alors là, ça va juste pas aller". Quel intérêt de rajouter ce mot?! En plus, c'est toujours venant de personnes appartenant plus ou moins au même milieu, en gros celui de la nuit.

La seconde à laquelle je pense est: "en mode". "Tain, en ce moment, je suis en mode dépression totale". Essentiellement utilisée par les très jeunes (pas plus de 21 ans). je ne connais pas la provenance de l'expression, peut-être liée à MSN, aux jeux vidéos...

La dernière, c'est "pour le coup". L'avantage (enfin, si je puis dire), c'est qu'on peut l'utiliser à chaque début de phrase. Comme ma collègue l'autre jour, qui venait certainement de la découvrir, et qui me l'a sorti environ 8 fois en 3 minutes. Limite j'ai failli lui dire.

Je pense que celle qui va avoir la durée de vie la plus courte sera "en mode". "Pour le coup" a toujours existé il me semble. Enfin, pour toutes, trop, c'est trop.

Sinon, moi j'adore utiliser "mainstream" en ce moment, même si je suis pas sûre de toujours bien l'utiliser...

Posté par clarissaswann à 10:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


28 septembre 2007

Je suis amoureuse de Yann Barthes

J'adorais ses petis journaux, actu et people, et ce fut une excellente surprise de découvrir son visage. Il est craquant, mais à un point! Il est tout ce que j'aime: il est drôle, mignon, souriant, humble (en tout cas il a l'air), et j'aime beaucoup son style. Pourtant je bloque habituellement pas trop sur les mecs trop sapés (le slim, la cravate fine), mais il le porte tellement bien et de façon si décontractée! Bref, je ne lui trouve aucun défaut, à part peut-être qu'il aie des lèvres un peu minces. Quand j'entends le jingle de sa chronique, je suis hypnotisée, et c'est assez difficile de prendre un air détaché devant mon mec.
Comme je le disais tout à l'heure à mon meilleur pote, je rêve de le croiser un jour au Baron (genre j'y suis tous les soirs! non, je rêve de l'y voir un des rares soirs où je m'y trouve)...

Posté par clarissaswann à 19:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2007

Je n'ai plus qu'un amour

Je sais, une petite provinciale qui crée son blog quand elle arrive à Paris, cela a été fait mille fois. Je le sais! Mais quand même, je ne peux pas m'empêcher de le dire: vivre à Paris a changé ma vie. Je le ressens encore plus ce week end, car je suis rentrée dans ma ville natale (qui ne me manque pas vraiment, même si je l'aime bien au fond), et j'ai trouvé l'ambiance et les gens-anonymes, pas mes proches- si fades! il me tarde de rentrer à Paris et de retrouver son exubérance et son énergie.

Posté par clarissaswann à 17:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2007

Le jour où...

j'ai croisé, dans la même après-midi, Hedi Slimane, Sofia Coppola et Thomas Mars. En fait à Paris, je suis comme un gosse à Disneyland.

Posté par clarissaswann à 16:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]